IFE Business

19 mars 2018
par abry
0 Commentaires

L’injuste équité fiscale des frontaliers

 

Patrick van Landeghem
Expert fiscal Optifisc
Agent principal Foyer-Assura
vlp@assura.lu

La réforme fiscale 2017 a pour but d’établir une égalité de traitement fiscal entre les contribuables résidents et non-résidents. Des amendements récents, tels le nouveau seuil des 13 000 €, voire la règle des cinquante jours, visent le même but. Peut-on, pour autant, considérer la recherche d’équité fiscale au Luxembourg comme aboutie ?

Avant le 1er janvier 2018, les contribuables non-résidents mariés sont imposables en classe 1A, voire en classe 2, à condition de percevoir plus de 50% des revenus professionnels du ménage au Luxembourg.

  Patrick van Landeghem Expert fiscal Optifisc Agent principal Foyer-Assura vlp@assura.lu La réforme fiscale 2017 a pour but d’établir une égalité de traitement fiscal entre les contribuables résidents et non-résidents. Des amendements récents, tels le nouveau seuil des 13 000 €, … Lire la suite